Motac
Moteurs électriques & accessoires
Société
Mon compte
Panier
Total HT :

Les accessoires qu’il vous faut pour monter votre moteur électrique

Publié le 21/09/2018 14:30

Une fois votre moteur acquis, il ne vous reste plus qu’à l’installer pour entraîner la machine de votre choix. Voici quelques accessoires qui pourraient vous servir lors de l’installation de votre moteur.

Une glissière pour fixer votre moteur électrique

La glissière va faciliter l’installation de votre moteur monophasé ou triphasé. Elle va surtout vous permettre de fixer correctement votre moteur, c’est-à-dire de le rendre amovible. La glissière se révèle très pratique pour résoudre les problèmes de positionnement, surtout dans les cas où une extrême précision dans l’alignement est nécessaire.

L’alignement influence sur la consommation et la durée de vie de votre moteur, n’hésitez donc pas à vous munir d’accessoires vous permettant d’aligner efficacement votre moteur. Vous trouverez facilement des glissières pour votre moteur électrique sur notre site.

glissière pour moteur électrique
Glissière pour moteur électrique

Les éléments nécessaires aux applications de transmission

renvoi d'angle pour moteur électrique
Renvoi d'angle

L’accouplement permet de relier l’arbre de votre moteur électrique à celui de la machine qu’il doit entraîner, afin de transmettre la puissance mécanique du moteur sans modification de vitesse. Il existe des accouplements rigides, flexibles ou élastiques.

Vous pouvez vous tourner par exemple vers un accouplement élastique, qui a l’avantage de corriger les défauts d’alignement, et d’amortir les chocs et vibrations. Nous vous conseillons dans ce cas de vous tourner vers nos accouplements à ergots de type N-EUPEX.

L’entraînement du moteur peut se faire aussi par poulies et courroie, ce qui permet le changement de vitesse (contrairement à l’entraînement direct). Il s’agit alors de choisir 2 poulies aux bonnes dimensions, avec une courroie adaptée. Ex : un système d’entraînement par poulies avec courroie trapézoïdale.

Pour que les deux arbres soient connectés correctement, il faut limiter les défauts d’alignement et les vibrations. En cas de problème au niveau du diamètre de l’arbre, il est possible d’ajouter un manchon, qui va permettre d’augmenter son diamètre et connecter efficacement le moteur et la machine à entraîner. Vous pouvez par exemple utiliser un manchon pour compenser le diamètre de l’arbre moteur dans le cas d’un accouplement avec un réducteur roue et vis.

Enfin, dans le cas où la configuration de l’espace ou de la machine gêne la connexion des arbres, vous pouvez utiliser un renvoi d’angle. Il vous permet de connecter l’arbre du moteur et l’arbre de la machine à entraîner suivant un angle à 90°. Les renvois d’angles de notre catalogue existent avec 1 ou 2 sorties, avec arbres ou alésages et avec un sens de rotation identique ou inversé.

Les protections électriques indispensables

L’installation du moteur électrique est également l’étape où sont mises en place les différentes protections électriques. Il est conseillé d’installer une protection contre les surcharges (relais thermique, contacteur) et contre les courts-circuits (disjoncteurs magnétiques, fusibles). Le relais magnétothermique assure par exemple une protection à la fois contre les surcharges et les courts-circuits.

Ne négligez pas cette étape au risque d’endommager rapidement votre moteur électrique.

disjoncteur magnétothermique pour moteur électrique
Glissière pour moteur électrique

Agence digitale Alsace : FGP Solutions