Motac
Moteurs électriques & accessoires
Société
Mon compte
Panier
Total HT :

Pourquoi installer un variateur de fréquence sur son moteur électrique ?

Publié le 29/11/2017 10:00

Pendant longtemps, la variation de vitesse était limitée sur les moteurs asynchrones. Mais grâce aux variateurs de vitesse, une petite révolution s’est opérée. Il est désormais possible, grâce à un tel appareil, de faire varier la vitesse d’un moteur monophasé ou triphasé précisément.

Parmi les variateurs électroniques de vitesse (VEV), nous allons ici nous intéresser au variateur de fréquence.

Que faire avec un variateur de fréquence ?

Un variateur de fréquence s’utilise pour accélérer ou de réduire la vitesse d’un moteur électrique. Il permet également d’inverser le sens de rotation du moteur, et s’utilise parfois comme système de freinage.

On retrouve donc les variateurs de fréquence dans des ventilateurs, pompes, systèmes de levage ou de déroulage… Grâce à un variateur de fréquence, vous augmentez les possibilités d’utilisation de votre moteur triphasé ou monophasé.

Quels sont les avantages d’un variateur de fréquence ?

variateur de fréquence pour moteur électrique

  • La réalisation d’économies d’énergie : au niveau industriel, les moteurs sont de gros consommateurs d’énergie. Afin de réduire leur consommation d’électricité, de nombreux moteurs sont aujourd’hui équipés d’un variateur de fréquence. Il va avoir par exemple une influence sur le démarrage, qui le moment où le moteur consomme le plus.
  • Un contrôle parfait de la vitesse : la vitesse peut être contrôlée très précisément pour toutes sortes d’applications grâce au variateur (ex : le freinage).
  • La possibilité de transformer votre moteur monophasé en triphasé : si vous ne disposez pas de la bonne alimentation pour votre moteur électrique, il est possible de transformer le courant monophasé en triphasé grâce au variateur de fréquence. Ainsi pas besoin d’investir dans un nouveau moteur.

Comment choisir un variateur de fréquence ?

Voici quelques points à vérifier avant l’achat d’un variateur de fréquence :

  • Le mode d’alimentation électrique (courant monophasé ou triphasé) : il existe des variateurs avec entrée monophasée (variateur mono-tri) ou avec entrée triphasée (variateur tri-tri).
  • le dimensionnement : comparez les caractéristiques du variateur et celles du moteur (puissance, tension...) pour choisir un variateur adapté à votre moteur et éviter ainsi le surdimensionnement ou le sous-dimensionnement.
  • les indices de protection (IP) : ils permettent de déterminer si le variateur supportera l’environnement dans lequel il sera placé (résistance à l’eau et la poussière). Ex : un variateur IP 20 est protégé contre les corps solides supérieurs à 12.5 mm de diamètre mais n’est pas protégé contre les corps liquides. Ce type de variateur de vitesse doit donc être installé dans un endroit sec et protégé.
  • La présence d’un filtre : les filtres assurent la protection de votre environnement de travail contre les perturbations électromagnétiques. Tous les modèles n’en sont pas pourvus d’office (à vérifier avant achat).

Agence digitale Alsace : FGP Solutions